Source de la photo : © David VILLA / SCIENCEIMAGE / CBI / CNRS

Science participative

Les conséquences des changements de température sur la croissance du Blob

Année scolaire 2021/2022

Présentation du projet

Organisation
Programme concerné Première enseignement scientifique
Thème Une longue histoire de la matière
Sous thème Une structure complexe : la cellule vivante
Référent Vincent Thizeau
Professeur des Sciences de la vie et de la Terre
Lycée Louis Bascan - Rambouillet (78)
lyc-bascan.fr
Activité pédagogique Projet expérimental et numérique
Problématique générale Quelles sont les conséquences des changements de température sur la croissance du Blob ?
Objectifs - Découvrir le Blob : un être vivant unicellulaire, de son vrai nom Physarum polycephalum de la famille des myxomycètes.
- Participer à un projet de science participative du CNRS, dans le cadre de l’année de la biologie 2021/2022.
- Simuler expérimentalement des vagues de chaleurs en faisant varier la température à différentes fréquences et à différentes intensités, afin d'étudier les effets du changement climatique sur le Blob.
Partie(s) du programme concernée(s) Dans le monde, la matière s’organise en structure d’ordre supérieur à l’échelle moléculaire. Un exemple est ici proposé : la structure cellulaire.
Notions à construire L'effet du changement climatique à l'échelle cellulaire.
Compétences travaillées - Recenser, extraire et organiser des informations pour caractériser la structure cellulaire du Blob.
- Communiquer sous la forme d’un tableau, d’un graphe, d’un schéma, d’une photo, d’une vidéo, en utilisant des outils numériques.
- Travailler en groupe.
- Identifier l’incidence des variations de température sur la structure et la croissance du Blob.
- Utiliser des capteurs, acquérir de façon numérique des données, les traiter, les représenter et les exploiter dans une démarche scientifique expérimentale.
Productions élèves - Construction d’un compte-rendu.
- Préparation d’une présentation à l’oral.
- Conception d’affiches ou d’autres illustrations.
Supports, outils, ressources Documents mis à disposition dans le cadre du projet de science participative « Derrière le Blob, la Recherche ».
Partenariat Audrey Dussutour, chercheuse au CNRS - Centre de recherches sur la cognition animale (CNRS/Université Paul Sabatier)
Analyse du dispositif Porté par le CNRS et sous la conduite de l’éthologue Audrey Dussutour, « Derrière le Blob, la Recherche » est un projet de science participative qui permettra :
- de sensibiliser à la démarche scientifique, de la conception d’un protocole jusqu’à la publication des résultats ;
- de permettre de réaliser une expérience scientifique rigoureuse à partir d’un échantillonnage non réalisable en laboratoire par les scientifiques ;
- de devenir acteurs et actrices de la recherche, de façon citoyenne.
Effectif 36 élèves
Budget maximum 30 à 40€.

Calendrier prévisionnel

Étapes Période Contenu
Première étape Jusqu'au 12 novembre 2021 Présentation des objectifs scientifiques, des détails de l'expérience, des différents protocoles proposés et du matériel nécessaire sur une page Facebook dédiée.
Deuxième étape Fin novembre 2021 Pré-inscriptions
Troisième étape Décembre 2021 Remplir un questionnaire qui sera envoyé en novembre 2021 afin de connaître les disponibilités des futur(e)s participant(e)s et de leurs proposer le protocole le mieux adapté.
N.B. : la durée de l'expérience sera au minimum de 1 semaine et demandera 1 heure par jour d'investissement personnel.
Quatrième étape Janvier 2022 Validation des inscriptions et attribution définitive des protocoles.
Cinquième étape Printemps 2022 Réalisation de l'expérience et collecte des données.
Sixième étape Été-hiver 2022 Analyse des résultats en vue d'une publication.
Les volontaires pourront participer activement et/ou suivre en direct le travail d'analyse et d'écriture de la publication sur une page Facebook dédiée.
Les données seront accessibles à toutes et tous et seront publiées dans une revue en libre accès.

Ressources mises à disposition

Vidéothèque

|→ Le blob, un génie sans cerveau

  • Durée de la vidéo : 51 minutes 7 secondes
  • Date de publication : le 18 juin 2021
  • Réalisation : Jacques Mitsch
  • Description : « Le blob, un génie sans cerveau » | ARTE - France (2019)
  • Hébergement : la chaîne YouTube de ARTE

|→ Le blob, une étrange créature qui défie les lois de la biologie

  • Durée de la vidéo : 1 minute 52 secondes
  • Date de publication : le 30 juin 2018
  • Réalisation : Brut.Nature
  • Description : le blob n'est ni un animal, ni un végétal, ni un champignon. Mais il possède ce qui se rapproche le plus d'une intelligence.
  • Hébergement : la chaîne YouTube Brut

|→ Le cycle cellulaire du blob - Physarum polycephalum

  • Durée de la vidéo : 4 minutes 27 secondes
  • Date de publication : le 17 mai 2021
  • Auteur : Bernard Jenni
  • Description : des éléments moins connus que ce qui est habituellement disponible sur internet, au sujet du blob de son vrai nom Physarum polycephalum.
  • Hébergement : la chaîne de l'auteur sur YouTube

Audiothèque

Photothèque

Articles en ligne

Présentation interactive

Réseaux sociaux


[Travaux pratiques] Démarche expérimentale

Contexte

  • De son vrai nom Physarum polycephalum, le blob est un organisme unicellulaire qui n’est ni animal, ni végétal, ni champignon. Il n’a pas de cerveau mais peut apprendre, voire transmettre des informations en fusionnant avec ses congénères. C’est un habitué des sous-bois des pays tempérés qui n’aime pas avoir trop chaud.
    La question se pose donc de savoir quels seront les effets du changement climatique sur le blob, mais aussi sur les espèces de sa famille qui participent comme lui à enrichir le sol en minéraux pour le plus grand bonheur des plantes.

Matériel mis à disposition

  • un blob, Physarum polycephalum ou son cousin, Physarum polycephalum ;
  • des boîtes de pétri d’une taille standard de 9 cm de diamètre ;
  • une ampoule chauffante ;
  • un petit thermomètre ;
  • un dispositif de prises de vues.
    En complément |→ prendre en compte la présentation interactive #ElèveTonBlob
    Format genially.

Stratégie envisagée

  • On se propose de faire varier la température chaque jour plus ou moins rapidement, en approchant ou en éloignant une ampoule chauffante de la boîte de pétri où se trouve le blob.

Protocole à mettre en oeuvre

  • Prendre une photo chaque jour, ce qui permettra de déterminer la croissance du blob dans les conditions expérimentales indiquées.
  • Temps requis : une heure de manipulation quotidienne, à horaire fixe.

Article précédent

Le projet Physarum polycephalum